L'électron libre.

jeudi 17 novembre 2011

20. Still dreaming

Réaliser le rêve de Gaëlle Bissessur : fait.

 

19

Posté par Shat0une à 11:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 15 novembre 2011

19. Memories of S....


Rihanna - We Found Love

Posté par Shat0une à 18:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 5 novembre 2011

18. IAMAMIWHOAMI

b

o

u-1

u-2

n

t

y

 

iamamiwhoami-photos-choses-bougent-cote-L-1

Posté par Shat0une à 10:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17. Vomis sur mon canapé

Amandine Marcq je t'adore.

Mais pas aujourd'hui.

Posté par Shat0une à 09:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 3 novembre 2011

16. Amour maternel

photo (4)

Une photo que mère vient de m'envoyer depuis ma plage espagnole... Missing home.

Posté par Shat0une à 13:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 1 novembre 2011

15. Etrangeté

Quand vous n'arrivez pas à dormir et qu'il est almost 3h du matin, allez donc sur La Nuit Rock de Direct Star. Vous pourrez ainsi trouver quelques clips plutôt mystiques, comme celui-ci des Red Hot Chili Peppers.

WARPED

 

tumblr_l7xfui43331qbdbwco1_500

Posté par Shat0une à 02:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 31 octobre 2011

14. Leaving

Society (Into the Wild)

by Eddie Vetter

Live avec Johnny Depp <3

 

Oh it's a mystery to me.
We have a greed, with which we have agreed...
and you think you have to want more than you need...
until you have it all, you won't be free.

Society, you're a crazy breed.
I hope you're not lonely, without me.

When you want more than you have, you think you need...
and when you think more then you want, your thoughts begin to bleed.
I think I need to find a bigger place...
cause when you have more than you think, you need more space.

Society, you're a crazy breed.
I hope you're not lonely, without me.
Society, crazy indeed...
I hope you're not lonely, without me.

There's those thinkin' more or less, less is more,
but if less is more, how you keepin' score?
It means for every point you make, your level drops.
Kinda like you're startin' from the top...
and you can't do that.

Society, you're a crazy breed.
I hope you're not lonely, without me.
Society, crazy indeed...
I hope you're not lonely, without me
Society, have mercy on me.
I hope you're not angry, if I disagree.
Society, crazy indeed.
I hope you're not lonely...
without me.

63857226

Posté par Shat0une à 12:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 28 octobre 2011

13. Smooth

Reading in bath.


tumblr_kxe1zug4bY1qzgq6so1_500

Posté par Shat0une à 11:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 27 octobre 2011

12. Répugnance

Je viens de regarder un film. The Woman. Je pensais qu'il s'agissait seulement d'un gars qui voulait aider une femme sauvage, comme le laissait sous entendre le résumé. J'ai assisté à un déchaînement de violence offusquant. "Ce n'est qu'un film", entendrais-je. Mais de quoi s'inspire un film, si ce n'est de la vérité ? Il n'y a jamais de fumée sans feu. 

L'homme peut dire que son espèce est la plus développée, soit. Mais, puisqu'ils veulent la faire, depuis la nuit des temps, cette distinction entre hommes et femmes, alors faisons-la cette putin de distinction. Mes cours d'Histoire de la Femme m'ont montré plein de nouvelles choses. "Une femme est un homme qui ne s'est pas développé." Ecartons donc les femmes de la vertue. Obligeons-les à obéir, serviles créatures. Toutes vos démonstrations mathématiques ne me montreront jamais que j'ai tord, et je ne laisserai personne me faire déroger à cette pensée. Il est le maître, maître de lui même et de sa vie. Mais parcontre quand arrivent les malheurs, il faut seulement les excuser, "c'est dans la nature". Alors quoi, vous essayez de la dompter cette nature ou vous vous laissez submerger par elle ?

J'ai cette haine en moi. Un désir de vengeance né. C'est depuis toujours en moi. Je ne peux aller à son encontre. Déjà à 6 ans je trouvais tous les hommes comme des ignoble êtres chargés de pourrir le monde, autant la nature, que de pourrir leur femme. Ils se sont érigés sur un pied d'Estale. Le combat des femmes à travers ce monde a été considérable. Pourquoi la moitié de la population humaine doit-elle se battre pour être considérée l'égale de l'autre? On regarde toujours vers le passé, mais c'est toujours le cas. 

Cette vie masculine me dégoûte. Et pour peu que j'appartienne à cette "minorité", je me battrai pour elle. J'ai bien essayé récemment de me fondre dans le moule. Baisser la tête. Répondre aux désirs du Mâle/Mal. Je ne me suis jamais sentie aussi rabaissée de toute ma vie. J'avais l'impression d'être cette femme dans le film, qu'on accroche a des fils de fer et qu'on va sauter de temps en temps quand l'envie nous prend. "Je ne suis qu'un homme, je réponds à mes pulsions." 

Je les hais. Du plus profond de mon être. J'ai essayé. J'ai goûté aux gentils pour me persuader qu'ils n'étaient pas tous pareils. Mais c'est toujours ce même regard de Diable que je me persuade d'oublier depuis mon enfance, que je retrouve à chaque fois dans leurs yeux. Je ne puis supporter cette frénésie qui s'empare d'eux, qui les pousse à se dédoubler. Je me refuse à participer à cette destruction morale. 

Alors je me suis posée des questions. D'où tout cela pouvait-il venir, toute cette rage en moi ? J'ai plongé dans mon passé. Dans mon histoire. Et j'ai compris que c'était en fait le résultat d'une révélation qui m'a été faite il y a fort longtemps, sur les rives du fleuve du Midi. Ce jour là où j'ai compris que me battrai toute ma vie. Là où j'ai relevé la tête. Là où mes yeux ne se sont plus jamais baissés.


woman-gallery

Posté par Shat0une à 12:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 26 octobre 2011

11. Vélléité

Retrouver un CD contenant des albums, contenant des années, des espoirs déchus, des merveilles, des rires, des larmes. Contenant celle que j'ai été. Ennemie de la loi. Partisante de la liberté. Anti-conformiste. Débats journaliers avec moi-même. Elle est loin celle que j'étais, mais si proche en même temps. J'ai pas oublié. Ce coeur est le même, juste un peu abîmé par le temps. Mais son essence reste figée. Période de romantisme allemand. Réflection sur soi. Pourquoi ne pas juste revenir en arrière. Lorsque les choses importantes n'existaient pas. Là où l'instant primait.

IMG_7424

8/02/2006

Posté par Shat0une à 11:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]